Légère brise Petite brise Jolie brise Bonne brise  - Création 2020 

« Banc d'essai : bâti sur lequel on monte les moteurs pour les éprouver, les tester ;
au figuré : ce par quoi on éprouve les capacités d'une personne, d'une chose. »

Cie Korpüscül - Légère Brise Télécharger le dossier du spectacle

Dougal Kemp
Composition, direction musicale
Stéphane Rotenberg
Écriture, direction théâtrale

Maxime Bonnand
Comédien
Marion Lechevallier
Comédienne
Ken Malaisé
Batteur, percussionniste
Clément Pierre
Contrebassiste
Aurélie Rousselet
Comédienne, chanteuse
Hugo Siclier
Clarinettiste

Camille Kuntz
Regard scénographique

Un marin s'infiltre dans un laboratoire pour rencontrer la tempête qui a coulé son navire.
Deux chasseur·se·s de tornade dans le Kansas cherchent l'expérience esthétique absolue.
En Bretagne, une femme refuse d'être évacuée alors qu'un ouragan sans précédent va frapper les côtes.

Organisée autour de nos "états de tempête", Légère Brise Petite Brise Jolie Brise Bonne Brise est une symphonie théâtrale et musicale en trois mouvements. La tempête est l'absolu chaotique, elle est donc le parfait support de nos fantasmes et de nos projections. On lui prête tout : une volonté, un corps, un vocabulaire, du sens.

Par le texte, la musique et le corps, les interprètes convoquent leurs tempêtes passées et se préparent aux tempêtes à venir. Peut-on amadouer un orage? Comment mettre sur un banc d'essai une tornade intérieure? À quoi ressemblera la dernière tempête? Les déchaînements du ciel résonnent à tous les niveaux : psychologique, esthétique, et politique.

La tempête commence toujours par une légère dépression, un trouble subtil dans l'humeur tantôt radieuse du ciel. De ce changement d'humeur naîtra une rencontre : la rencontre entre une masse chaude, une masse froide, et des corps ressentants. On se perd ensemble dans un brouillard préfabriqué. C'est l'étape nécessaire pour atteindre la vérité sur soi, la vérité cachée au coeur du cyclone.

Teaser du spectacle